La CAF revoit à la hausse les primes des vainqueurs de la CAN

Hormis l’enjeu sportif, l’enjeu financier sera également en jeu lors de la plus prestigieuse compétition footballistique en Afrique. En effet, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de revaloriser les différentes primes de la 32ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se tiendra du 21 juin au 19 juillet, en Egypte. De la future championne à l’équipe classée dernière, toutes repartiront avec une enveloppe revue à la hausse. Ainsi, le vainqueur de la CAN 2019 recevra 2 milliards 726 millions 100 mille FCFA, soit 1 milliard 90 millions 440 mille FCFA de plus que le dernier gagnant, Cameroun.

L’équipe finaliste se consolera avec 1 milliard 514 millions 500 mille FCFA, soit 30 millions 290 000 de plus que l’Egypte, finaliste en 2017.Les pays demi-finalistes malheureux, vont percevoir 1 milliard 211 millions 600 mille FCFA. Leur prime enregistre une hausse de 302 millions 900 mille. Pour les quarts de finalistes, la CAF a prévu une prime de 484 millions 640 mille FCFA au lieu des 424 millions 60 mille FCFA de 2017.Si une équipe se fait éliminer un tour avant les quarts de finale, elle emportera 393 millions 770 mille FCFA. Pour les formations qui finiront troisièmes de leurs groupes, mais sans pouvoir se qualifier au tour suivant, elles vont gagner une prime de 363 millions 480 mille FCFA.A noter que la CAF a déjà versé 121 millions 160 mille FCFA sur le compte des équipes qualifiées.

Actunet.net