Le Centre de Bopp abrite demain une conférence sur la crise malienne

Selon un communiqué transmis à la presse, « des responsables d’ONG, initiatrices du comité de solidarité et de soutien au Mali et à la sous-région ouest africaine, suite à des tueries perpétrées ces derniers temps, dans cette partie du continent, organisent mardi à Dakar 16 avril 2019, une conférence presse à 10 heures au Centre de Bopp à Dakar, la capitale sénégalaise ».

La crise malienne s’est traduite par une absence de l’Etat « dans une bonne partie du territoire national depuis des années », ce qui a favorisé des conflits « intercommunautaires entre des groupes ethniques qui, depuis des siècles cohabitent sans problèmes », souligne le communiqué.

La même source ajoute que « ces conflits intercommunautaires ont atteint un niveau inquiétant avec la tuerie d’au moins 160 personnes le samedi 23 mars dans le village peulh d’Ogassogou ».

« Cette attaque a ému toute la Communauté internationale. Aussi, dans la nuit du mardi 26 mars, un village dogon a été attaqué avec 4 personnes tuées. Les séries d’attaques se répètent et atteignent même les pays comme le Burkina Faso, le Niger », déplore le communiqué.

« C’est dire que ce qu’il est convenu d’appeler la crise malienne est en vérité une crise africaine au Mali et en Afrique de l’Ouest, avec une tournure interethnique entre des Communautés voisines depuis des siècles », ajoute le texte.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here