Le PDS dit oui à l’appel au dialogue mais pose ses conditions

L’appel au dialogue sur la situation du pays lancé par le président de la République pourrait trouver un écho favorable au sein du Parti démocratique Sénégalais (PDS) qui est prêt. L’annonce a été faite par Me Amadou Sall, invité à l’émission « Grand Jury » de la RFM.

Mais le parti libéral pose ses conditions pour participer au dialogue. « Nous sommes ouverts à un dialogue mais la concertation doit porter sur les questions essentielles de notre démocratie. Notamment, il faut dialoguer sur l’audit du fichier électoral et le processus des parrainages et démocratique afin de réinstaurer le consensus de toute la classe politique », a déclaré Me Amadou Sall sur le plateau de Grand Jury de la Rfm de ce dimanche..

Walfnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here