lundi, septembre 27, 2021

La grippe équine décime les ânes à Linguère

Ne ratez pas!

Mauvaise nouvelle pour les éleveurs de Linguère y compris les autorités de la localité. Même si le directeur de l’élevage rassure les sceptiques, la grippe équine continue de faire des ravages dans le département de Linguère. Si l’on se fie aux déclarations de l’inspecteur départemental de l’élevage, Mamadou Moustapha Ndiaye Cissé, « la grippe a déjà tué 408 ânes. »

Joint par téléphone, il estime que « les ânes en divagation sont les plus touchés. » Selon M. Cissé, « la grippe équine est causée par de forts vents accompagnés de poussière. »  Pis, ajoute-t-il, « ces animaux accélèrent la propagation des maladies en sillonnant les marchés hebdomadaires et en fréquentant les points d’eau. « Pour l’heure, l’inspection départementale de l’élevage est en train de travailler d’arrache-pied pour sensibiliser les propriétaires d’ânes pour qu’ils isolent les animaux sains de ceux déjà touchés par la maladie et procèdent à la destruction des cadavres… »

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Le père de Gabrielle Petito appelle à la raison aux funérailles de sa fille: « Si vous êtes dans une relation qui n’est pas saine,...

Les proches et la famille de la jeune voyageuse américaine Gabby Petito, dont la disparition et la mort brutale...

Notre sélection pour vous