dimanche, juillet 25, 2021

KOLDA :Diéo Guèye « exhume » le conte

Ne ratez pas!

Kolda a célébré ce 20 décembre la journée internationale du conte. L’événement a réuni les fouladounabhé de 7 à plus de 77 ans au CEDEPS de Kolda. A cette occasion, Diéo Guèye, écrivaine conteuse a lancé son cri de cœur.

« Je ne peux pas laisser le conte mourir ». Au regard «  de sa richesse et des valeurs qu’il véhicule, le conte reste un excellent moyen d’éducation », a indiqué Madame Diénéba Guèye, par ailleurs  présidente de l’association des écrivains de Kolda.

Lui emboitant le pas, Tidiane Ndiaye, professeur de lettres a salué l’initiative. Pour l’éducateur, « le conte est le berceau de la littérature ». Ainsi, a-t-il appelé à une synergie des acteurs afin que le  conte, très menacé de nos jours,  puisse retrouver ses lettres de noblesse.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Les conséquences des essais nucléaires, un sujet délicat pour Emmanuel Macron en Polynésie

Lors du déplacement d'Emmanuel Macron, les Polynésiens attendent des annonces sur la question sensible des essais nucléaires...

Notre sélection pour vous