KOLDA :Diéo Guèye « exhume » le conte

Kolda a célébré ce 20 décembre la journée internationale du conte. L’événement a réuni les fouladounabhé de 7 à plus de 77 ans au CEDEPS de Kolda. A cette occasion, Diéo Guèye, écrivaine conteuse a lancé son cri de cœur.

« Je ne peux pas laisser le conte mourir ». Au regard «  de sa richesse et des valeurs qu’il véhicule, le conte reste un excellent moyen d’éducation », a indiqué Madame Diénéba Guèye, par ailleurs  présidente de l’association des écrivains de Kolda.

Lui emboitant le pas, Tidiane Ndiaye, professeur de lettres a salué l’initiative. Pour l’éducateur, « le conte est le berceau de la littérature ». Ainsi, a-t-il appelé à une synergie des acteurs afin que le  conte, très menacé de nos jours,  puisse retrouver ses lettres de noblesse.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here