Crises d’hystérie : le CAOSP de Kolda prêt à intervenir

Le Centre Académique d’Orientation Scolaire et Professionnelle de Kolda déclare la guerre au phénomène « Djina Maïmouna ». Le Directeur Abdoulaye Coly se dit prêt à faire intervenir son équipe pour apporter de l’assistance aux élèves victimes de ces crises d’hystérie. Des crises  qui sont devenues récurrentes dans certains établissements ces derniers temps.

Interpellé sur les causes de ce phénomène, M Coly pointe le doigt sur la « forte canicule, probablement des salles de classes mal aérées,  la poussière, problèmes d’alimentation pour certains ». Bref, « c’est des problèmes biologiques et physiologiques que les agents du CAOSP peuvent diagnostiquer pour ensuite  prendre en charge correctement les victimes »,a-t-il rassuré.

Avant d’inviter les chefs d’établissements concernés et les parents à ne pas hésiter d’appeler le CAOSP en cas de crises à l’école.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here