dimanche, juin 16, 2024

La CEDEAO condamne le Sénégal dans l’affaire Assane Diouf et Cheikh Mbacké Gadiaga

Ne ratez pas!

Encore un revers pour l’Etat Sénégalais. En effet, Assane Diouf et Cheikh Mbacké Gadiaga avaient saisi la Cour de justice de la CEDEAO  contre l’Etat du Sénégal, pour « mauvais traitements, détentions arbitraires et violations de leurs droits à être jugés dans les délais raisonnables ».

La juridiction sous-régionale a tranché en condamnant l’État du Sénégal à payer 30 millions de FCFA à Assane Diouf et Cheikh Mbacké Gadiaga pour « détention arbitraire », renseigne Les Echos. Assane Diouf réclamait à l’Etat du Sénégal 500 millions de francs CFA et Cheikh Mbacké Gadiaga, 50 millions, « en réparation des préjudices causés par la violation de leurs droits garantis et protégés par les instruments internationaux. En détention depuis plus d’un an, Assane Diouf a été arrêté pour injures publiques et Cheikh Mbacké Gadiaga pour extorsion de fonds et chantage. Ils ont été tous libérés.

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Euro 2024: la police tire sur un homme armé d’une hache à Hambourg

La police allemande a neutralisé un individu armé d'une hache à Hambourg. L'incident a eu lieu quelques heures avant...

Notre sélection pour vous