Matam : un jeune de l’APR poignardé à mort chez Farba Ngom

Encore du sang versé à Matam par le biais d’une arme blanche. En effet, une bagarre s’est éclatée entre les partisans de l’Alliance pour la république (APR) de Matam. Tout serait parti d’une dispute sur des questions d’argent et l’affaire a viré au drame. Cette fausse note a empêché Farba Ngom et ses militants de savourer leur écrasante victoire dans la commune des Agnam, où la coalition Benno bokk yaakaar est largement arrivée en tête devant ses concurrents. Des jeunes ont quitté Dakar pour accomplir leur devoir citoyen.

Abda à qui on demandait de partager un reliquat d’argent sur leurs frais de transport aurait refusé, préférant le ramener à son donateur. Son bourreau qui n’était pas de cet avis a insisté sur le partage, et s’en est suivie une vive altercation.Selon des témoins contactés par téléphone, le meurtrier s’est senti offensé et humilié et a appelé son camarade pour le menacer et le défier de l’affronter s’il osait.

Abda Ba, la trentaine environ, est parti dans la forêt pour régler leur différend, mais ne reviendra jamais, car il a été poignardé par son camarade, jeune militant de l’Apr qui semble avoir planifié son crime horrible. Acheminé au centre de santé de Thilogne, Abda succombera vers 19 heures, au moment où tous les esprits étaient orientés vers l’annonce des résultats du scrutin du 24 février 2019.Le présumé meurtrier a été arrêté et la gendarmerie a ouvert une enquête.

Walfnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here