Sabotage du scrutin : Me Abdoulaye Wade boycotté

Le peuple Sénégalais a largement tourné le dos à l’appel au boycott lancé par le pape du Sopi. En d’autres termes, les Sénégalais n’ont pas répondu à l’appel au boycott du scrutin par l’ancien chef de l’Etat. Même son chauffeur personnel a pris part au scrutin ainsi que le garde du corps de son fils. Et à Kébémer, son fief, de tous les responsables libéraux, seul le maire Lamine Thiam a respecté son mot d’ordre. 

L’appel au boycott lancé par l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, n’a pas eu d’effet sur le scrutin. Trois jours avant le scrutin, le secrétaire général national du Pds assurait qu’il n’allait pas voter ce dimanche 24 février 2019. Même s’il apportera un petit bémol à son appel au boycott, en annonçant, à 72 heures du scrutin, qu’il permettait à ses partisans qui souhaitent prendre part au scrutin d’accomplir leur droit de vote, à la condition toutefois de ne voter ni pour Macky Sall, le président sortant, ni pour Me Madické Niang qui fut son plus proche collaborateur durant ces dernières décennies.Et comme il l’avait réitéré dans sa déclaration en date du 21 février, il n’est pas allé voter, campant sur sa stratégie de boycott. Malgré tout, les Sénégalais ont pris, très tôt hier, d’assaut les bureaux de vote pour accomplir dans la discipline et le calme leur devoir civique.

A 13 heures, la Commission électorale nationale autonome (Cena) dressait son bilan. L’institution annonçait, sans donner un taux de participation, que de nombreux électeurs et électrices avaient effectué ou continuaient d’accomplir leur droit de vote dans le calme, la paix et la discipline. A travers les régions, l’Agence de presse sénégalaise (Aps) compilait les taux qui étaient compris entre 35 et 60 %. Ce qui signifie donc que l’appel d’Abdoulaye Wade n’a pas été suivi. Même Victor Kantoussan, garde du corps de Karim Wade, et Diané Diop, chauffeur personnel de l’ancien président de la République, ont voté. Dans la commune de Kébémer (région de Louga), chez les libéraux, seul le maire Lamine Thiam a suivi le mot d’ordre de boycott de l’élection présidentielle lancé par Abdoulaye Wade, le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais.Baba MBALLOCet article Appel au boycott : WADE perd son pari est apparu en premier sur Walfnet – L’info continue en temps réel.

WPeMatico

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here