Fraude électorale présumée : Touba met en garde Macky et Aly Ngouille Ndiaye

Des marabouts de Touba ne veulent pas de fraude durant cette élection présidentielle et mettent en garde Macky Sall et Aly Ngouille Ndiaye. Ce n’est pas seulement Serigne Modou Mamoune Mbacké de Darou Salam du mouvement «Darou Salam moonou nior» et Serigne Moustapha Mbacké de Jammi Rewmi qui alertent sur une éventuelle fraude électorale à Touba et localités environnantes.

Le mouvement And Defar Sunu Rew qui regroupe de petits-fils de Serigne Touba a également tiré le tocsin. Ce mouvement qui officialisait son adhésion dans le camp de la coalition Idy2019 a mis en garde le président de la République, Macky Sall, et son ministre de l’Intérieur et chargé des Elections. Coordonnateur du mouvement, Serigne Cissé menace : «Macky s’il veut la paix, il n’a qu’à organiser des élections libres et transparentes. Son ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye veut saboter et truquer les élections à Touba. Ce que nous n’allons pas laisser faire. Il nous trouvera sur son chemin». «Nous sommes au courant des doublons et des cartes d’identité falsifiées. Touba ne le soutient pas et nous n’allons jamais voter pour le camp de Benno. L’autoroute Ila Touba dont il se glorifie n’est pas son projet. C’est un projet de son prédécesseur Me Abdoulaye Wade», dira-t-il encore.

Revenant à la charge, Serigne Cissé de soutenir : l’hôpital qu’il a promis à Touba n’a jamais été réalisé. C’est à travers une grande mobilisation  à Darou Salam qu’ils ont officialisé leur adhésion dans le camp du candidat Idrissa Seck. Par la même occasion, ils ont insisté sur le non-respect des  promesses faites par le Président Sall à la cité religieuse de Touba. Non sans attaquer les responsables locaux de Benno dans la cité de Bamba. «Serigne Abdou lahat Mbacké Gaindé Fatma et Mame Khary Mbacké et Serigne Fallou Bousso sont alimentés avec l’argent du contribuable pour corrompre les gens alors qu’on les considère comme de petits-fils de Bamba. Vous devez avoir honte. Si un marabout va jusqu’à perdre son autorité devant son talibé, il perd sa dignité et est dévalorisé», a lancé le président du mouvement And Defar Sunu Rew.  

WalfQuotidien  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here