«Je suis la chance et la solution pour le PDS», affirme Madické Niang

Que les libéraux se le tiennent pour dit. «Je suis la chance et la solution pour le PDS», affirmé Madické Niang malgré les attaques de Me Wade. Le candidat de la coalition Madické 2019 ne garde aucune forme de rancune ou sentiments négatifs à l’endroit de son ancien mentor.

«J’ai fait ce qu’il me revenait de faire. Je suis candidat et je mène le combat sur le terrain politique. Je suis la chance et la solution pour le Pds. Le reste, je le laisse entre les mains du Président Wade et il appréciera. Rien ne peut me détourner de mon chemin. Je suis un homme déterminé et engagé pour gagner ces élections par la grâce d’Allah», affirme Madické Niang depuis Ziguinchor. «Je continue à vouer la même considération et la même affection à l’endroit de Me Wade. Chaque fois qu’il faut le rencontrer je n’hésiterai pas. Il le mérite doublement pour tout ce qu’il a fait au Sénégal. Il le mérite aussi de par nos relations personnelles. Personne ne peut oublier la proximité que j’ai entretenue avec lui», ajoute le candidat de la coalition Madické2019.

Pour toutes ces raisons, poursuit-il, «soyez sûrs que j’irai à sa rencontre comme il a dit qu’il veut rencontrer tous les candidats de l’opposition. Nous sommes 4 candidats et Madické Niang en fait partie. J’irai répondre à l’appel de Wade lorsque je serai à Dakar. Je le ferai savoir à son entourage ou j’irai parler avec lui directement. Je suis prêt à le rencontrer». Pour se faire on ne peut plus explicite, il ajoute : «Pour moi, il n’y a aucune forme de déshonneur si je cherche à le rencontrer et que cela n’aboutit pas. Les Sénégalais sauront que j’ai fait mon devoir. L’islam dit : ‘Quand il y a une petite divergence entre des personnes, celle qui prend l’initiative de faire taire cette divergence va recevoir les bénédictions et les faveurs du créateur’. Je suis un musulman. Abdoulaye Wade est mon aîné, il me revient à moi, jeune frère de Abdoulaye Wade, d’aller à sa rencontre même s’il n’avait pas émis le désir de rencontrer tous les candidats».

S’adressant au Président Wade qu’il considère toujours comme son mentor, Madické Niang de faire savoir : «Je n’aurai jamais des appréhensions négatives à l’endroit Me Wade quelle que soit son attitude envers moi. S’il réunit tous les Sénégalais dans une place publique pour ne dire que des paroles négatives à mon encontre, je ne répondrais pas. Ou bien quand je répondrais, je ne dirais que du bien sur lui. Il n’y a pas de place d’animosité, de rancune, de sentiments négatifs à son endroit», précise le candidat de la coalition Madické2019 qui dit laisser le Président Wade avec sa conscience.

WalfQuotidien  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here