Campagne électorale à Madické : des heurts évités de justesse

L’ouverture de la campagne électorale en direction de l’élection présidentielle du 24 février 2019 a été marquée par des retrouvailles entre Madické Niang et Macky Sall à Mbacké dimanche 3 février 2019. Chacun a voulu faire la démonstration de son poids et de sa représentativité à Touba.

Pour éviter des accrochages entre militants des deux candidats, il aura fallu tenir les meetings à des endroits différents et à des heures différentes dans la localité de Mbacké qui accueille les manifestations politiques sur instruction du Khalife. Pour éviter également des risques d’affrontements, la sécurité a été mise à contribution avec un déploiement de forces de l’ordre, soutenu par la garde privée du pouvoir, «les marrons du feu».

La place Daral où Me Madické Niang a tenu son meeting a refusé du monde. Jeunes, femmes et personnes du troisième âge ont pris d’assaut les lieux. Certains ont été convoyés par les cars de transports communément appelés  «Ndiaga Ndiaye». D’autres ont rallié l’endroit à pieds. Touba a ainsi répondu à l’appel du candidat de la coalition Madicke2019. Cette forte mobilisation a d’ailleurs fait réagir l’ancien ministre des Affaires étrangères qui dit disposer du poids électoral  nécessaire pour battre Macky Sall au soir du 24 février prochain, date du scrutin. Me Madické Niang qui a fait dans la raillerie estime qu’il devait clôturer la campagne par ce meeting d’ouverture de forte mobilisation avant de tirer à boulets rouges sur le régime de Macky où, selon lui, tous les clignotants sont au rouge. Il en a également profité pour exposer sur son projet de société «Jamm Ak Khewel» où Touba la sainte occupe une place prépondérante. Où également les dignitaires religieux sont pris en compte.  Sous les ovations de ses milliers de militants, Madické Niang va improviser une caravane  avec un bain de foule dans cette grande avenue de Mbacké.

Un peu avant, Madické Niang, accompagné d’une forte délégation de sa coalition dont l’ancien ministre Habib Sy, Ngouda Fall Kane, Aminata Lô Dieng, a effectué une visite à Porokhane pour se recueillir dans le mausolée de Mame Diarra Bousso. Par la suite, en compagnie toujours de cette délégation, il fonce à Touba où il sera reçu par le Khalife dans son domicile.

Il profitera de son tête à tête avec le Khalife pour exposer son projet de société et son ambition pour le Sénégal avant de demander des prières pour son élection au soir du 24 février.

Serigne cheikh Abdou Latif Mbacké qui a parlé au nom du Khalife lui a recommandé de suivre les prescriptions de Bamba et de ne faire que le bien. «Il faut faire votre campagne par de bonnes intentions, cultiver la paix pour la  paix pour la bonne marche du pays», lui a prodigué le marabout.

WalfQuotidien  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here