Le mystère qui entoure l’explosion à Diamniadio percé

On en sait un peu plus sur les raisons de l’explosion d’une usine à Diamniadio. En effet, la matinée du jeudi 9 janvier 2019 a été chaude dans la commune de Diamniadio. La raison ? Une usine de fabrique d’aliment de bétail, située dans le quartier de Damniadio Sud, a explosé. Le bilan est lourd, six blessés graves.

Les habitants de Diamniadio, une commune de Rufisque, ont vécu dans la peur ce jeudi 10 janvier 2019. En effet, une usine d’aliment de bétail, Intel, située dans le quartier de Darou Salam, a explosé, alors que les employés étaient au travail. Le bilan fait état de six personnes blessées dont un grièvement ainsi que des dégâts matériels importants. Les habitants avaient pourtant averti à temps les  autorités, sur le danger qui plane sur leur localité, après l’implantation de l’usine, qui selon elles, ne respectait aucune règle environnementale. Pour le conseiller municipal, Souleymane Dabo, l’explosion était prévisible. «Pourtant j’avais alerté les autorités municipales sur ce danger qui guette en permanence les populations du quartier.  La détonation a été telle que le mur de clôture de l’usine a cédé face à la forte pression. Une explosion qui a projeté la voiture stationnée à la devanture de  notre maison», déclare le conseiller, qui jouxte la fabrique.

L’usine fait face à l’aire de jeu des enfants du quartier, qui heureusement étaient absent au moment de l’explosion. «Il est vrai qu’il y a eu plus de peur que de mal mais les enfants du quartier avaient l’habitude de jouer à cet endroit. Heureusement que les enfants étaient tous partis à l’école», indique M. Dabo qui se demande pourquoi les autorités ont laissé l’usine qui ne respecte pas la marge sécuritaire. Les populations du quartier qui indexent le responsable de la fabrique, un certain M. Seck, ont également reçu la visite du préfet. Pour ce dernier, une enquête sera diligentée dans les meilleurs délais et le rapport d’enquête  une fois fait, sera exploité. «C’est après que les responsabilités seront situées et les mesures idoines prises», lance le préfet.

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here