Balla Gaye 2 promet de « corriger Modou Lo avant de le terrasser »

Balla Gaye 2 a profité de son open presse au stade Amadou Barry de Guédiawaye mercredi 9 Janvier 2019 pour rassurer ses supporters. C’est à 18h36 que le fils de Double Less a foulé le gazon du stade. Après un échauffement qui a duré cinq minutes, le Lion de Guédiawaye a effectué une séance de boxe avant de répondre aux questions des journalistes. Le lutteur de l’école de lutte Balla Gaye promet de corriger son adversaire avant de le terrasser. 

Où en êtes-vous avec la préparation ?

Je remercie mes supporters qui sont restés dans le stade depuis ce matin pour m’attendre. Une chose est claire tous les lutteurs de Guédiawaye savent que s’ils sont devenus lutteurs, c’est à cause de Balla Gaye 2. Je suis un fils de Guédiawaye et j’en suis fier. Je remercie aussi mon homonyme Balla Gaye 1. Mention spéciale à notre maire, Alioune Sall. Il m’a beaucoup aidé dans ce combat. Il va acheter tous les billets et il y aura des voitures pour transporter tous les supporters. Aziz Ndiaye a aussi beaucoup fait pour moi. Aujourd’hui si j’ai repris ma forme, c’est grâce à lui. Il a dépensé beaucoup d’argent pour la préparation de ce combat. Je pense que je n’ai plus grand-chose à dire. Je suis prêt et je n’attends que le jour du combat.

Votre adversaire dit qu’il prendra sa revanche. Qui est-ce que vous lui répondez ?

Je veux qu’il sache  que  s’il croit qu’il est l’heure pour me battre, il se trompe. Il ne croit pas en ce qu’il a dit. Je vais le terrasser pour la deuxième fois. Je prie le Tout puissant pour qu’il me donne la victoire le jour du combat. C’est un combat qui me tient à cœur car je sais qu’il compte beaucoup aux yeux de mes supporters. S’il plait à Dieu je vais battre Modou Lo. Je suis un athlète et pour ce combat, j’ai travaillé avec des professionnels. J’ai effectué ma préparation à l’Inseps de Paris. Je sais de quoi je suis capable et je me suis bien entrainé.

A quel genre de combat peut-on s’attendre ?

C’est Dieu qui donne la victoire et je prie pour qu’il me donne la victoire. La durée du combat ne dépend que de lui. S’il veut un combat rapide, je suis prêt. Maintenant qu’il sache que je ferai tout ce qu’il faut pour le battre. S’il veut la bagarre, je suis prêt, mais je sais qu’il ne va jamais se bagarrer avec moi.

Votre adversaire dit que vous avez renforcé votre staff, pourquoi ?

Pourtant un grand lutteur avait déclaré qu’il supporte Modou Lo et nous n’avons rien dit. Chaque lutteur a son staff et il est libre de travailler avec qui il veut. J’ai un staff et un encadrement. Le plus important c’est qu’on parle du combat et non pas de nos staffs. S’il se bagarre, je vais le corriger avant de le terrasser. Mais, aussi s’il opte pour la lutte simple je le terrasse car je suis plus technicien que lui.

A vous attendre on a l’impression que c’est facile de battre votre adversaire ?

Je sais que c’est le Tout-puissant qui donne la victoire. Mais, je suis confiant car je me suis bien préparé pour gagner ce combat. Pour moi le plus important c’est la victoire et le travail bien fait. Je sais de quoi, je suis capable. C’est la raison pour laquelle, je dis que je vais le battre. Je me suis bien entrainé avec mon encadrement qui n’a ménagé aucun effort pour que je puisse faire une bonne préparation.

Modou Lo dit qu’il est plus fort que vous. Qu’en pensez-vous ?

Modou Lo ne peut pas être plus fort que moi. Je l’avais dit lors de notre face à face, ce sont ses supporters qui ne me connaissent pas, mais Modou Lo me connait très bien. Je le dis et je le répète Modou Lo n’est pas un bon bagarreur. J’ai travaillé avec des champions du monde et lui il s’est préparé en Espagne. Je me suis entrainé dans le pays des champions du monde.

On voit que vous êtes trop confiant, pourquoi ?

Tout le monde sait que Balla Gaye 2 est un lutteur confiant même avant ses combats. Je respecte tous mes adversaires. Je pense que c’est important de rassurer ses supporters et de vendre le combat. Je me sens prêt. C’est la raison pour laquelle je n’ai aucun souci. Je crois en moi et je respecte mes adversaires.

Vous n’avez jamais eu de victoire à Léopold Sédar Senghor, pensez-vous que cette fois-ci sera la bonne ?

Je pense que cette question est valable pour mon adversaire aussi. Il n’a jamais eu de victoire au stade Léopold Sédar Senghor. Maintenant sur ce combat c’est sûr qu’il y aura une victoire et je prie le bon Dieu pour que cela soit moi.

Quel message lancez-vous à vos supporters qui viendront au stade ?

Je  voudrais dire à mes supporters que les lutteurs sont des nobles et nos supporters aussi sont des nobles. Nous allons aux Parcelles assainies et nous invitons les supporters des deux camps au Fair Play. Les footballeurs touchent des milliards, mais après chaque match il n’y a aucun problème. Je demande à mes supporters de pousser leur lutteur vers la victoire et à la fin du combat qu’on rentre tranquillement pour fêter notre victoire.

L’AS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here