Le tatoueur Tyco Tattoo jugé ce mercredi pour Tentative de viol

Djibril Ndiogou Fall alias Tyco tattoo est dans les mailles de la justice. Attrait à  nouveau à la barre pour tentation de viol,  violence et voie de fait et coups blessures volontaires sur une de ses clientes, une dame mariée nommée Warda Attam, sera jugé ce mercredi devant le tribunal des flagrants délits.
La dame accuse le tatoueur d’avoir tenté de la violer alors qu’il devait lui tatouer le postérieur. Selon Warda Attam, la séance devait durer 1 h 30 et qu’elle devait se présenter nue. « Je suis restée à quatre pattes devant lui durant 1 h 30 minutes. À un moment donné, j’ai senti qu’il a tenté de me p… »,  confie t-elle aux enquêteurs. Ajoutant que Tyco était torse nu et en caleçon.

Le tatoueur, quant à lui, nie les faits et soutient avoir enlevé son t-shirt pour éviter de se salir avec l’encre.

Le quotidien du groupe Futur média note que prise de panique, la dame se relève, se rhabille et s’en ouvre à l’ami de son mari Ama Dème, qui l’attendait dans une autre pièce de l’atelier de Tyco. Ce dernier fait un scandale. Ainsi, l’affaire atterrit à la police.

Le journal rapporte que Dème déclara avoir perdu dans la bagarre 100 mille francs Cfa que la famille de Tyco a accepté de rembourser. Les deux parties ont voulu régler l’affaire à l’amiable, mais les enquêteurs leur feront savoir que le procureur était déjà saisi. D’où son déferrement et placement sous mandat de dépôt en décembre. L’affaire a été renvoyée à deux reprises pour non comparution de la partie civile. Le tatoueur sera défendu par Mes Ndèye Fatou Sarr, Iba Diagne et Emmanuel Padonou.

Pour rappel, Tyco a été condamné en janvier 2017, à un an, dont un mois ferme, pour publication et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs, par le tribunal de grande instance de Dakar. Avec Dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here