Investiture d’Ousmane SONKO, le leader du Pastef prêt pour la confrontation

Le leader du parti PASTEF a été investi ce mercredi candidat de la coalition «SONKO Président».

Une alliance de  16 partis et mouvements qui ont rejoint PASTEF pour porter la candidature d’Ousmane SONKO à la présidentielle du 24 février prochain. Comme à l’accoutumée, ce dernier a saisi l’occasion pour tirer sur le régime de Macky SALL. Selon lui, « ce serait un précédent dangereux que de laisser Macky SALL décider de qui seront ses adversaires ». A l’en croire, le régime ne prépare autre chose qu’un forcing. Et Ousmane SONKO d’estimer que la parlote ne ferait pas reculer le régime. C’est pourquoi, indique-t-il, « les jeunes doivent se mobiliser ». Car, « Il va falloir la confrontation ».

Avec WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here