Présidentielle 2019 : Kouthia met garde l’Etat

« Si ma candidature est invalidée, il n’y aura pas d’élection ». C’est ces termes que le célèbre comédien Samba Sine alias Kouthia, qui était venu « déposer » sa candidature pour l’élection présidentielle du 24 février 2019 et interpellé par les éléments de la gendarmerie a mis en garde les autorités Sénégalaises.

Il a débarqué au Conseil constitutionnel à 21h 30 à bord d’un taxi, accompagné des membres de l’équipe « Kouthia Show ». Le leader du Mouvement « Faral Sénégal », a vite été interpelé alors qu’il faisait face à la presse. Selon des informations, ils seraient accusés de faire de la comédie dans une institution comme le Conseil Constitutionnel.

« Mon dossier sera bien sûr accepté. Tous les Sénégalais ne me croyaient pas. Ils pensaient que je faisais de la comédie, mais aujourd’hui, c’est clair. Si ma candidature est invalidée, il n’y aura pas d’élection », a menacé Samba Sine avant son interpellation.

Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here