Un homme poignardé à Yeumbeul pour avoir marié une seconde femme

Les Sénégalais n’ont-ils pas le droit d’épouser une seconde femme ? Après l’affaire Aida Mbacké qui a brûlé vif son mari au motif qu’il a épousé une seconde femme, M. Lèye, employé à Shell Sénégal a été à son tour, poignardé par sa femme, Mangoné G. après qu’il a informé cette dernière de sa décision de prendre une collègue comme seconde épouse.

Selon Les Echos, les faits ont eu dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 décembre 2018 au quartier Asecna, à Yeumbeul Nord. Après lui avoir annoncé la nouvelle, le mari décide ainsi de faire de sa première épouse la marraine de son mariage, lui offre 100.000 F en guise de consolation (Takku)  et lui confie les préparatifs du mariage. Elle feint de bénir le mariage mais elle avait bien mûri son plan criminel.

 D’après le récit du journal, durant la nuit, elle surprend son mari couché sur le ventre dans le lit conjugal avant de lui asséner plusieurs coups de couteau. Le mari surpris, hurle de stupeur, bondit de son lit et tente de s’échapper. Dans sa fuite, sa femme lui assène un autre coup de couteau dans le dos, lui occasionnant une large entaille. Blessé, il sera conduit à l’hôpital où il a subi des soins. Muni d’un certificat médical, il a porté plainte contre sa femme qu’il a répudiée du domicile conjugal. Cette dernière refuse de quitter la maison, pique une crise d’hystérie et casse les meubles et le téléviseur et le téléphone portable de son mari. La seconde épouse, qui a appris la nouvelle, refuse, pour le moment, de rejoindre le domicile conjugal.

Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here