La Palestine plus active que le Sénégal dans le dossier Sidy Lamine Niass

0

L’ancien Président directeur général du Groupe de Walfadjiri n’est plus de ce monde mais la Palestine a fait plus que le Sénégal.

En plus d’avoir mis son drapeau en berne à l’annonce du rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass, l’Etat palestinien étale sa gratitude envers celui qui a toujours défendu son peuple. Tout le contraire du Sénégal.Le président Sall, qui a observé ses partisans se trémousser pendant que le Sénégal pleurait Sidy Lamine Niass, pense probablement que l’enveloppe qu’il a remise à la famille de l’illustre disparu suffit à faire oublier tout ce qu’il n’a pas fait.

Parti, samedi dernier, présenter les condoléances de l’Etat de la Palestine à la famille de feu Sidy Lamine Niass, Dr Safwat Ibraghit, son ambassadeur à Dakar, a annoncé que son pays n’en avait pas fini de rendre hommage à l’ancien PDG du groupe Walfadjri. Selon lui, la Palestine a élevé ce dernier au rang de l’ordre du Grand mérite. Une distinction remarquable pour être un prix de premier degré de la grande mairie de Jérusalem accordé par décret présidentiel, une première au Sénégal, qui sera décernée au défunt à titre posthume au cours d’une cérémonie.

«Il y a deux choses que nous avons prévu de faire pour Sidy Lamine Niass. D’abord, nous souhaitons organiser une cérémonie dans les locaux du groupe Wal Fadjri pour lui rendre hommage. Nous comptons la co-organiser avec la famille et son groupe de presse. Nous allons, par la même occasion, le décorer pour l’Ordre du grand mérite pour la défense de la cause palestinienne.La Palestine est au courant de notre déplacement jusqu’ici. Nous présentons nos condoléances au nom du peuple palestinien. Nous restons à la disposition de la famille à qui la décision revienne. Nous nous sommes fixés 40 jours. Mais le dernier mot revient aux membres de sa famille et de ses fils. Nous voulons le faire dans les locaux de Walfadjri là où, il nous recevait», a expliqué son excellence Dr Safwat Ibraghit, ambassadeur de la Palestine au Sénégal.

Avant cela, c’est le Collectif de solidarité Sénégal-Palestine  qui dédiait à Sidy Lamine la deuxième édition de la randonnée pédestre de l’amitié et de la solidarité avec le peuple frère dela Palestine. Pourtant, la reconnaissance de l’Etat de la Palestine ne commence pas par ces gestes. Dès l’annonce du rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass, sa représentation diplomatique à Dakar a mis son drapeau en berne, son ambassadeurs’est mobilisé en se rendant et à l’hôpital principal et à Kaolack à l’inhumation.

Pour le Dr Safwat Ibraghit, Sidy Lamine Niass mérite tous les honneurs de son pays car il a toujours défendu le Peuple palestinien. Des propos qui auraient dû faire pâlir Macky SalL. Sidy Lamine Niass s’est-il pas battu plus pour le Peuple palestinien que pour celui sénégalais ? On serait tenté de répondre par l’affirmative. Macky Sall et son régime ne semblent s’être rendus compte du rappel à Dieu du PDG de Walfadjri que quand les Sénégalais, les sans-voix, sont sortis en masse pour rendre l’hommage quel’Etat a refusé d’organiser.

Si surseoir à l’inauguration du Musée des Civilisations noires était trop demandé, les chants et danses, qui l’ont accompagnée pendant que les Sénégalais se rendaient à peine compte de leur perte, étaient plusqu’insultants. Et les séances de rattrapage n’y font rien. Ils auront beau serelayer au domicile du défunt, l’histoire ne retiendra que la réponse donnéepar le Peuple sénégalais le jour de l’inhumation.

Macky a raté la énième occasion que Sidy Lamine lui offrait pour être grand.

 WalfQuotidien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here