Conflit au Yémen : Vers le déploiement de 30 observateurs de l’ONU à Hodeida

0

L’accord conclu jeudi en Suède entre belligérants yéménites pour un cessez-le-feu à Hodeida devrait se traduire, selon une source onusienne, par le déploiement de 30 observateurs de l’ONU dans cette ville de l’ouest du Yémen, porte d’entrée de l’aide humanitaire dans le pays.

Le Conseil de sécurité tiendra vendredi matin une réunion sur le Yémen pour entendre un compte-rendu des consultations tenues en Suède, a annoncé jeudi soir l’ONU. Selon des diplomates, l’émissaire des Nations unies au Yémen, Martin Griffiths, et le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, informeront les 15 membres du Conseil du résultat des discussions tenues à Rimbo, près de Stockholm. Le Conseil de sécurité devrait adopter la semaine prochaine une résolution pour entériner ce résultat et autoriser le déploiement d’observateurs de l’ONU à Hodeida, selon des sources diplomatiques. « Mon souhait est qu’il y ait une résolution robuste du Conseil de sécurité sur l’accord obtenu, afin de permettre un mécanisme de surveillance (de son application) très efficace », a déclaré en Suède le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres lors d’une conférence de presse. Au terme de l’accord conclu pour Hodeida, un « cessez-le-feu » doit entrer en vigueur « dans les prochains jours » dans cette ville. Les forces gouvernementales, appuyées par l’Arabie saoudite sunnite, et les combattants Houthis, appuyés par l’Iran chiite, doivent se retirer de la ville et du port. Celui-ci est contrôlé jusqu’à présent par les insurgés et subit les assauts de la coalition progouvernementale. La guerre a fait environ 10.000 morts depuis quatre ans et menace jusqu’à 20 millions de personnes de famine, selon l’ONU. (Belga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here