Abdou Latif Coulibaly se confie sur le projet du Musée des civilisations noires

Le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly a soutenu le projet du Musée des civilisations noires a été évoqué pour la première fois en 1925 par Lamine Senghor, même si l’ancien président de la République du Sénégal Me Adoulaye Wade, qui l’a porté ces dernières années avant son départ du pouvoir en 2012, ne peut pas en être écarté.

« Ce n’est pas exact, l’idée ne vient pas de Abdoulaye Wade. C’est en 1925 que la nécessité du projet du Musée des civilisations noires a été évoquée en France par Lamine Senghor et d’autres intellectuels africains pour la réhabilitation de la dignité de l’homme noire », a répondu le ministre.

Selon lui, cette idée a été ensuite « réaffirmé en 1945 à Manchester (en Angleterre), puis en 1956 à Paris (France) et en 1959 par les intellectuels et artistes africains réunis à Rome (Italie), Abdoulaye Wade faisait partie des intellectuels et des rapporteurs à cette rencontre ».

Plus tard, c’est en 1966, lors de la tenue du premier Festival mondial des arts nègres (FESMAN) qu’il avait été décidé que Dakar puisse abriter ce Musée des civilisations noires, selon Abdou Latif Coulibaly.

« Personne ne peut mettre à l’écart Abdoulaye Wade de ce projet, mais personne ne peut dire que c’est de lui », a-t-il déclaré.

Il a signalé qu’en 1974, un conseil des ministres spécial avait été tenu avec comme invité René Maheu, ancien directeur général de l’UNESCO, institution qui fut chargée de conduire les travaux du Musée des civilisations noires.

Dans ce cadre, une lettre a été adressée à cette institution « pour le rapatriement de tous les documents produits à cet effet », a révélé le ministre.

De même, une convention a été signée avec la Chine, laquelle a abouti à une aide budgétaire de 25 milliards de francs CFA qui a permis la réalisation du Musée des civilisations noires, a indiqué le ministre de la Culture.

Le budget du ministère de la Culture pour l’exercice 2019 a été arrêté à 24.561.999.103 francs contre 23. 070. 792.460 FCA en 2018, soit une hausse de 1.491.206.643 en valeur absolue et de 6,46% en valeur relative.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 + vingt =