Mame Mbaye Niang accuse l’opposition de vouloir saboter les élections

« L’opposition parle du fichier pour tenter de saboter les élections », c’est la révélation faite par  Mame Mbaye Niang. Dans un numéro de « En Ligne », le ministre du Tourisme et responsable de l’Alliance Pour la République (APR), est revenu en long et en large sur l’actualité marquée par le fichier électoral contesté par l’opposition, et aussi par le retour prochain de Karim Wade.

Pour lui, l’opposition se sert du fichier pour tenter de saboter les élections mais ils savent bien que c’est la loi qui définit qui doit entrer en possession de ce fichier qui comporte les données personnelles des Sénégalais.

Pour ce qui est du cas Karim Wade, Mame Mbaye Niang indique que le président Macky Sall ne l’a jamais menacé, même si à son retour, il devra payer ce qu’il doit aux Sénégalais. Ceci n’ayant rien à voir avec sa grâce.

Mame Mbaye Niang s’est aussi prononcé sur les querelles internes dans l’Apr, et ses relations avec les responsables de Dakar avec lesquels il affirme avoir de bons rapports.

Mame Mbaye de dire que Dakar n’a pas de patron ou s’il devait y en avoir un, ce serait le président Macky Sall.

L’initiateur de « Sénégal 2035 » est en outre revenu sur l’actualité le concernant, pour dire que ceux qui se focalisent sur son véhicule ou ses montres ne font que tenter de divertir les Sénégalais qui sont plus préoccupés par les réalisations du Président Macky Sall. Mame Mbaye Niang de dire qu’il n’y répondra pas et que la seule réponse qui vaille c’est de travailler sur le terrain, mobiliser le maximum de votants pour la cause du président Macky Sall. Poursuivant, le ministre du tourisme de rappeler que ceux qui ont toujours été là et qui se battaient pour le président Macky Sall, sont encore là et prêts à engager le combat pour que quiconque s’attaque au chef les trouve sur leur chemin. Il n’a pas non plus manqué d’appeler les responsables à travailler main dans la main au lieu de se quereller.

Pour Mame Mbaye Niang, il y a des responsables de l’Apr qui font comme s’ils travaillaient contre le président Macky Sall.

Le responsable de l’Apr après avoir prié pour des élections apaisées, rappelle que les uns et les autres ne devront pas oublier que liberté ne veut pas dire licence.

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − dix =