PDS et Rewmi boycottent le Congrès de l’internationale libérale à Dakar

Dakar, capitale sénégalaise va abriter, du 27 au 29 novembre 2018 le congrès de l’internationale libérale. Seulement, cette rencontre risque de se tenir en l’absence des partis d’obédience libérale du Sénégal.

En effet, le secrétaire général de Rewmi, Lamine Ba, renseigne que le parti d’Idrissa Seck et le PDS qui sont vice-présidents au sein de cette instance, qui regroupe les partis libéraux du monde, vont boycotter la rencontre. «Pour la première fois depuis sa création à Oxford en 1947, l’Internationale Libérale sera reçue par un gouvernement composé d’éminents membres de l’Internationale Socialiste. Pour la première fois depuis sa création, l’Internationale Libérale accepte la complaisance de tenir ses assises en complicité avec un régime qui viole les règles les plus élémentaires des Droits de l’homme et de la Démocratie.

Pour la première depuis sa création, l’Internationale Libérale accepte de piétiner ses propres valeurs en tenant ses assises dans un pays où ses propres partis membres à part entière ne participeront pas, pour les raisons évoquées ci-haut». D’après «le libéral de lait», l’APR n’est même pas encore membre de l’Internationale Libérale. «Mais son leader se précipite d’inviter cette dernière pour trouver une tribune internationale  aux seules fins de validerun hold-up électoral et décrocher au forceps un 2e mandat à la tête du Sénégal», écrit-il sur sa page facebook.

L’As

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 + vingt =