Accord d’Idleb : Selon Bachar al-Assad, c’est « temporaire », la Syrie reprendra la zone

0

Le président syrien Bachar al-Assad a qualifié de « mesure temporaire » l’accord russo-turc créant une future « zone démilitarisée » à Idleb et dans sa périphérie, assurant que ce territoire aux mains des rebelles « reviendra » au régime, selon l’agence d’Etat SANA dimanche soir.

« L’accord est une mesure temporaire grâce à laquelle le régime a marqué des points sur le terrain, a commencé par la fin du bain de sang, a déclaré le président Assad lors d’une réunion du comité central de son parti Baath, cité par SANA. Dans la guerre qui ravage la Syrie, la Russie est alliée à Bachar al-Assad tandis que la Turquie soutient certains des groupes rebelles qui lui sont opposés. Le 17 septembre a été dévoilé un accord russo-turc qui prévoit l’instauration d’une zone-tampon de 15 à 20 km de large, afin de séparer les territoires insurgés et les secteurs voisins contrôlés par le régime syrien.

Le retrait des armes lourdes doit intervenir d’ici le 10 octobre –soit mercredi– et le départ des jihadistes d’ici le 15 octobre. « Cette province et d’autres territoires qui sont encore sous le contrôle de terroristes reviendront à l’Etat syrien », a assuré Assad, selon SANA, désignant d’une même vocable rebelles et jihadistes.

Depuis 2011 la guerre en Syrie a fait plus de 360.000 morts, et l’accord sur Idleb a permis de repousser l’imminence d’une offensive du régime qui faisait craindre aux ONG et à l’ONU une « catastrophe humanitaire » et un « bain de sang » dans cet ultime bastion insurgé dans le pays. (Belga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here