Les pôles multi-services pour la mutation de l’agriculture à Kaolack, Kaffrine et Fatick

Kaolack, Kaffrine et Fatick verront leurs pratiques culturales du mil révolutionner grâce aux pôles multi-services. En effet, les producteurs de mil établis dans les zones de Kaolack, Kaffrine et Fatick étaient en passe d’abandonner la culture de cette céréale parce que les rendements escomptés n’étaient pas au rendez-vous. Un véritable manque à gagner qui ne cesse de décourager bon nombre de producteurs. Aujourd’hui, la mise en place des pôles multi-services vient redonner le sourire à ces producteurs qui s’activent dans le mil. Une initiative du PSEM visant à mieux booster les rendements de la culture et à révolutionner les pratiques culturales de cette céréale.

Les pôles multi-services sont en effet composés d’un magasin de stockage de mil (ce qui n’existait pas auparavant), d’une unité de prétraitement, d’un bureau pour le comité de gestion, ainsi que des toilettes publiques favorisant le développement de leur activité dans les zones d’implantation. La cérémonie de signature du contrat marquant le lancement officiel des activités de ce projet, dont le coût globale est chiffré à 133 million de F CFA, exécutable dans les 60 jours au maximum, s’est tenue en présence de plusieurs acteurs.

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 + 5 =