vendredi, mars 1, 2024

Violences électorales au Mali : au moins 12 morts dans le centre, en attendant les résultats

Ne ratez pas!

Au moins quatre militaires maliens et huit jihadistes présumés ont été tués mardi dans le centre du Mali où une mission de sécurisation des opérations électorales est tombée dans une embuscade, ont déclaré des sources militaires et administratives.

Le bilan pourrait encore s’aggraver car « deux véhicules de l’armée malienne et ses occupants n’ont pas encore été retrouvés », a indiqué une source militaire.

L’embuscade s’est produite dans la région de Ségou, dans le centre du Mali où s’étaient produits la majorités des incidents qui ont perturbé le premier tour de l’élection présidentielle de dimanche. Les militaires, chargés de sécuriser les opérations pendant le cycle électoral, ont été attaqués sur « un axe qui mène vers la localité de Nampala », selon une source militaire malienne. (Lefigaro)

Articles récents

L’Iran lance un satellite d’imagerie depuis la Russie

L'Iran a lancé jeudi un satellite d'imagerie et de télédétection depuis la Russie, selon un média d'Etat. Le décollage de...

Notre sélection pour vous