Affaire Tariq Ramadan : Henda Ayari démentie par son frère preuve à l’appui

Ne ratez pas!

Le soir où elle dit avoir été violée par l’islamologue suisse, cette ex-salafiste se serait trouvée au mariage de son frère près de Rouen (Seine-Maritime).

La nouvelle version d’Henda Ayari, la première accusatrice de Tariq Ramadan, est malmenée par les enquêteurs. Selon les informations du Point, son frère a assuré que le soir du 26 mai 2012, jour et heure où l’ancienne salafiste assure avoir été violée par l’islamologue à Paris, elle se trouvait à son mariage, à Petit-Couronne, dans la banlieue de Rouen (Seine-Maritime).

« La fête a commencé vers 18 ou 19 heures. J’ai le souvenir que ma sœur était présente ce soir-là. Elle était avec ses trois enfants. Je ne saurais pas vous dire à quelle heure elle est partie. (…) Dans mes souvenirs, elle était présente et souriante, (…) Il me semble qu’on la voit sur une vidéo du mariage qui est gravée sur un DVD», explique-t-il, selon l’hebdomadaire.

Les enquêteurs ont vérifié la date du mariage auprès de l’état civil, et ont récupéré des photos de la fête : Henda Ayari y apparaît bien. Là-dessus, son frère confirme se rappeler que sa soeur était bien présente, de 20 heures à 3 heures du matin « installée à la table des amies de la mariée». (Leparisien)

Articles récents

REMISE GILETS 4

Notre sélection pour vous