Vers de nouvelles perturbations dans le secteur éducatif

Ne ratez pas!

Le système éducatif sénégalais va-t-il revivre de nouvelles perturbations ? Tout porte à le croire. En effet, le Syndicat des inspectrices et inspecteurs de l’éducation nationale du Sénégal (Siens) haussent le ton. Non satisfait des engagements du gouvernement, le Siens a lancé hier, lundi 11 juin, et ce jusqu’au samedi 23 juin, son troisième plan d’action.

Lequel prévoit le gel de tous les examens professionnels (pour l’élémentaire et le moyen secondaire), l’arrêt des cours à partir de 10h pour la formation initiale des élèves-maîtres dans les CRFPE, le gel des activités d’encadrement et de supervision dans les écoles et établissements placés sous la responsabilité des inspections de l’éducation et de la formation et des Inspections d’académie.

Dans les colonnes de Vox Populi, qui relaie l’information, le Siens dénonce «l’attitude négative» du gouvernement dans la prise en charge de leur plateforme revendicative

Setal

Articles récents

Vélingara : Les jeunes du RCD plaident  pour la  promotion des cadres du département à des postes de responsabilité

Les jeunes du RCD (Rassemblement pour la Citoyenneté et le Développement) ont organisé une conférence de presse hier  mardi...

Notre sélection pour vous