En Belgique, Youssour Ndour évoque les affaires Fallou Sène et Pétrotim

Le parrain de la de la douzième édition des journées européennes de développement, le ministre conseiller Sénégalais, Youssour Ndour a été invité par nos confrères de France 24 en marge de l’événement sur les affaires Fallou Sène, étudiant tué par balle à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, le 15 mai 2018 et Pétrotim. A ces deux questions, il soutient.

«L’enquête suit son cours, assure le ministre-conseiller du Président Macky Sall. Il y a un incident malheureux. Et, il y a eu mort d’homme. D’ailleurs, je salue ici la mémoire de Fallou Sène. L’enquête suit son cours. Des mesures ont été prises. Et, j’espère que ces mesures prises pour que les bourses soient payées à temps, seront respectées par l’exécutif. Il y a de grandes décisions dont l’exécution pose des problèmes. C’est là où le bât blesse.»

Interpelé sur l’affaire Petrotim, Youssou Ndour prône le débat. Il dit : «C’est vrai que les gens se posent des questions sur les contrats et autres. Il faut débattre. Il faut répondre. Je ne crois pas qu’il y ait des choses qu’on cache. Maintenant, nous sommes à la veille d’élections. Les questions sont beaucoup plus nombreuses.»

Setal