RIZICULTURE EN CASAMANCE : la SODAGRI renforce ses relais locaux

Les préparatifs de la campagne agricole 2018 / 2019 vont bon train à la SODAGRI. Cette société chargée de piloter la riziculture pluviale dans les régions sud du pays vient d’organiser une session de renforcement de capacités, au profit de ses 60 relais locaux, ce mardi 5 juin à l’antenne de Kolda. C’est pour qu’ils soient plus aptes à « sécuriser les semences certifiées qui vont être distribuées aux producteurs », a indiqué le DG de la SODAGRI.

Pour cette présente campagne, la SODAGRI a l’ambition de mettre à la disposition des producteurs « 5 000 tonnes de semences », selon Pr Moussa Baldé. A l’en croire, des dispositions sont en train d’être prises pour que « 95% de ces semences soient mises sous terre, ceci pour couvrir une superficie de 90 000 ha ». Dans ce sillage, poursuit le DG de la SODAGRI, un rôle important est attendu des ces relais qui auront pour misions principales d’ « encourager les producteurs non seulement à semer mais à semer tôt » pour que des aléas ne viennent pas compromettre les objectifs et les ambitions de la SODAGRI en matière de riziculture pluviale dans cette partie sud du pays.

Ces relais saluent cette stratégie de la SODAGRI qui, selon eux, a fait ses preuves depuis le démarrage de sa mise en œuvre en 2015. Ceux de Goudomp, en ont profité pour demander au DG Moussa Baldé, de renforcer les producteurs en engins lourds notamment les tracteurs pour améliorer la production de riz dans leur département.

Ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here