En prison, Barthélémy Dias saisit le congrès américain

0

Du fond de sa cellule, Barthélémy Dias a saisi le Congrès américain d’un mémorandum dans lequel il a vivement dénoncé « l’instrumentalisation de la justice » par le président Macky Sall.

Dans sa lettre dont La Tribune détient une copie, le maire de Mermoz Sacré-Cœur qui a internationalisé son combat, dénonce les « agissement  anti démocratiques et illégaux » du chef de l’État. Déplorant l’obsession d’un second mandat qui le pousserait à utiliser le pouvoir judiciaire pour éliminer des adversaires politiques.

Mais le maire de Mermoz Sacré-Cœur ne se soucie pas seulement de son sort. Dans son mémorandum, il a sensibilisé le Congrès américain sur le dossier Khalifa Sall dont l’ouverture du procès en appel est prévue demain.

Setal