Le Grand Parti de Malick Gakou appelle à empêcher le Parrainage

A un an de la présidentielle, une bonne frange de l’opposition est vent debout contre ce projet de loi et dénonce « un projet d’attentat au pluralisme politique ». Le parti de Malick Gackou, le Grand parti (GP) est l’un d’eux.

Un projet de loi portant le « parrainage » en gestation soulève une grande polémique au Sénégal. En effet, s’il est voté et adopté, il instaurera un système de parrainage citoyen pour les élections, avec comme conséquence principale la réduction du nombre de candidats.

Le GP plaide contre le parrainage, et appelle à une forte mobilisation des citoyens sénégalais pour empêcher le vote d’un projet de loi qu’il qualifie de « scélérat ».

« De la même manière que nous nous étions historiquement mobilisés le 23 juin 2011, nous avons à nouveau l’obligation de nous dresser comme un seul homme pour empêcher le vote de ce projet de loi scélérat par l’actuelle majorité mécanique », martèlent les camarades de Malick Gakou, du Grand Parti.

A cet effet, ils invitent les sénégalais à participer activement à la mobilisation populaire et citoyenne prévue devant l’Assemblée nationale le jour de l’examen du projet de loi controversé. (Avec seneweb)