Les magistrats condamnent Cissé Lô

Ne ratez pas!

Le vice-président à l’Assemblée nationale n’oubliera pas de sitôt sa dernière sortie à l’occasion de laquelle il a estimé que l’Union des magistrats du Sénégal fait « n’importe quoi ».  Pour ces propos « déplacés », le député Moustapha Cissé Lô a reçu les foudres de l’Ums du Sénégal.

« De tels propos, venant d’une personne incarnant des institutions aussi respectables que l’Assemblée nationale et le Parlement de la Cedeao, constituent, outre leur caractère outrageant, des dérapages inadmissibles et un manquement grave aux principes qui régissent les rapports entre les institutions de la République », regrette l’Ums dans un communiqué.

En condamnant « vigoureusement » la saillie du président du Parlement de la Cedeao, le regroupement des magistrats «appelle tout le monde au sens de la mesure et au respect dû à nos institutions».

Setal

Articles récents

Notre sélection pour vous