Guinée Bissau : La société civile relance le Dialogue politique

Dans le cadre du programme de relance et de suivi du dialogue politique en Guinée-Bissau, l’Institut Goree en partenariat avec la remscao ont organisé un forum inter-Bissau Guinéen pour la facilitation du dialogue, les 8 et 9 Février 2018. L’objectif de ce Forum est de préparer la société civile Bissau guinéenne  à une bonne participation au processus électoral mais aussi à l’instauration d’un dialogue politique entre le parti au pouvoir et l’opposition.

Ce Forum a réunit plusieurs organisations de la société civile Bissau Guinéenne et des représentants de Partis politiques.

Signalons que depuis la destitution de son Premier Ministre Domingos Simões Pereira, chef du PAIGC, en août 2015, la Guinée-Bissau traverse une crise constitutionnelle.

Après l’ultimatum formulé en marge du sommet de l’Union africaine, la CEDEAO a choisi de sanctionner mercredi 20 personnalités politiques et économiques accusées de perturber le processus de sortie de crise politique en Guinée-Bissau. « Les sanctions qui sont imposées à ces personnes portent sur la suspension de leur participation aux activités de la Communauté, l’interdiction de voyager et la dénégation de visas à leur encontre et [à ceux des] membres de leurs familles, ainsi que le gel de leurs avoirs financiers et de ceux de leurs familles, partout où ils se trouvent », explique le communiqué de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), publié mercredi 7 février 2018.

harouna.balde@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize − 2 =