La Gambie ne serait plus « cliente » au trafic de bois en provenance de la Casamance

0

Jadis destination de premier choix des trafiquants de bois depuis la Casamance, la Gambie sous Adama Barrow rompt avec les méthodes de Yahya Jammeh.

L’actuel président de la Gambie aurait donné des instructions fermes quant au bois en provenance de la Casamance, qui consiste simplement à la destruction immédiate par le feu de toute saisie, a révélé une autorité gambienne qui séjourne au Sénégal à la RFM.

Lors de sa conférence de presse du vendredi 19 janvier, le ministre sénégalais de l’Environnement et du développement durable avait salué la coopération des autorités gambiennes dans la lutte que mène l’Etat du Sénégal contre les prévaricateurs forestiers.

Dans la foulée, Mame Thierno Dieng avait levé toute équivoque sur le qualificatif qu’il fallait donner à l’exportation de bois coupé frauduleusement au Sénégal vers d’autres pays. Pour le ministre de l’Environnement, il s’agit ni plus ni moins de recel.