Attaque de Borofaye : Selon Abdoulaye Baldé, il faut réunifier les fractions du MFDC pour la paix en Casamance

Abdoulaye BALDE l’édile de Ziguinchor était dimanche à l’hôpital régional rendre visite aux blessés de l’attaque de Borofaye, avant de se rendre dans les différents quartiers endeuillés par cette attaque, qui a fait pas moins de 13 morts et six blessés.

Le maire de Ziguinchor a mis en garde contre les inconvénients que peut engendrer le fait de travailler avec une partie des belligérants. Abdoulaye Baldé, a estimé que la ‘’paix définitive tant souhaitée en Casamance devra nécessairement passer par une réunification des différentes fractions du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) ».

‘’Pour parvenir à une paix définitive, il faut d’abord mettre en place une stratégie qui vise une réunification au sein du MFDC, pour que cette paix soit une réalité dans la région naturelle de la Casamance’’, a réagi le maire de Ziguinchor.

‘’A chaque fois qu’on travaille avec une partie des combattants du MFDC, on constate toujours qu’on a du mal à trouver un consensus pour aller vers les négociations’’, a averti Abdoulaye Baldé, faisant valoir son « expérience dans le gouvernement en tant qu’ancien ministre des Forces Armées et secrétaire général de la Présidence de la République’’.

‘’Il est impérativement nécessaire de faire le rassemblement de toutes les forces combattantes de la Casamance’’, a insisté le maire de Ziguinchor, absent de la ville, samedi, au moment des évènements tragiques survenus au lendemain de la libération de deux combattants du MFDC par l’Armée.
Avec APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here