Diourbel : La maîtrise de l’eau, un véritable casse tête!

S’il y a une région au Sénégal qui est confrontée à d’énormes difficultés liées à l’eau, c’est Diourbel. Située à la lisière du Sahel, cette partie assise pourtant dans le bassin arachidier sénégalais n’est que très peu arrosée. Et les eaux souterraines qui étaient censées sortir Diourbel de l’ornière semblent à mille lieues d’être la solution.

“On pensait avec ce qu’on a en profondeur, on pourrait s’en tirer mais on s’est rendu compte que qu’elle n’est pas de qualité”, fait remarquer le gouverneur de la Région qui présidait le CRD de partage du Bilan diagnostic de l’Agence nationale pour l’Aménagement du territoire. Selon Mouhamadou Moustapha Ndao, l’eau est fluorée et salée.

Donc, inexploitable pour l’agriculture mais aussi à la consommation humaine. Un constat avec lequel le Directeur général de l’Anat est d’accord. “ Par rapport à la maitrise de l’eau, nous sommes dans une région qui a des difficultés”, reconnait Mamadou Djigo.

Maintenant que le diagnostic est fait, trouver un remède ne semble plus difficile. En tout cas pour le gouverneur de la Région, il est urgent de voir dans quels moyens trouver de l’eau douce pour l’alimentation et l’agriculture. Ainsi, enchaîne Mouhamadou Moustapha Ndao, Diourbel sera à même d’exploiter ses énormes opportunités en matière d’agriculture et d’élevage. La solution, à en croire, Mamadou Djigo de l’Anat, viendra de l’environnement immédiat et des régions voisines pour doter qualitativement et quantitativement la région de Diourbel en eau.

Source: Dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − 6 =