Seydou Sané pour un Casa-Sports autonome à l’horizon 2020

Le Casa Sports de Ziguinchor, dont l’ambition est de devenir « un club attrayant et attractif », compte se doter de ses propres infrastructures à l’horizon 2020, apprend-on de son président Seydou Sané.

« Nous travaillons pour avoir notre terrain d’entraînement, notre club house et nos lieux de regroupement pour asseoir davantage notre autonomie », a-t-il expliqué dans un entretien avec l’APS.

Dans cette perspective, le Casa-Sports de Ziguinchor a signé des conventions de partenariat avec un club slovène (SD Bukovci FC), l’équipe du FC Sochaux (France) et des partenaires économiques et financiers devant l’aider à ériger son centre technique, selon son président.

« L’objectif, dès notre arrivée à la présidence du club, est de doter le club d’infrastructures propres et le rendre visible et attractif », a relevé Seydou Sané en marge de l’assemblée générale du comité « Allez Casa », samedi, à Dakar.

« Avec Sochaux, ce sera un partenariat gagnant-gagnant, nous envisageons d’envoyer nos techniciens pour qu’ils puissent renforcer leurs capacités » au sein de ce club français, a annoncé M. Sané.

Selon lui, dans le contrat liant les deux parties, « il est aussi prévu une descente régulière des techniciens sochaliens pour procéder au suivi et à l’évaluation de nos techniciens et sur place d’accompagner ceux n’ayant pas fait le déplacement ».

S’y ajoute que le FC Sochaux pourrait recruter au Casa-Sports ’’des jeunes à fort potentiel de moins de 17 et 20 ans pour les encadrer »/

Le club fanion compte ainsi faire sortir de terre ses propres infrastructures « à l’horizon 2020 », sur « un grand terrain » situé au quartier de Néma, dans la banlieue de Ziguinchor, la capitale sud du Sénégal.

« C’est un grand terrain d’une valeur de plus de 100 millions de francs (CFA) que nous allons viabiliser », a-t-il dit, ajoutant les infrastructures du Casa-Sports doivent comporter un terrain d’entraînement « avec toutes les commodités nécessaires ».

Il est également prévu « un hôtel de bon standing, une piscine, une salle de musculation, une salle de spectacle, un auditorium et une salle de loisirs avec tout le confort nécessaire », a dit Seydou Sané.

« C’est la meilleure manière’’ de rendre le Casa-Sports ’’attrayant et attractif’’, de manière à bien le positionner pour qu’il puisse « obtenir son autonomie financière, technique et administrative », a-t-il par ailleurs ajouté.

Source: APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here