Abdoul Aziz Mbengue : « Le PS est mort à Vélingara »

La vague de démissions enregistrée ces derniers temps dans les rangs du PS à Vélingara fait encore parler d’elle. Au total, 13 sur 14 sections dans ce département ont tourné le dos à la formation politique d’Ousmane Tanor Dieng, a indiqué le deuxième  adjoint au maire de Vélingara.

« Je peux vous garantir que le PS est mort à Vélingara. Il ne reste plus rien», a martelé Abdoul Aziz Mbengue qui a fait face à la presse koldoise en marge d’un atelier tenu dans la capitale du Fouladou ce jeudi 12 octobre.

Revenant sur les raisons de ce départ en masse, M Bengue explique que  le PS a toujours fait la promotion de gens qui n’ont pas de base. En plus, sur le quota attribué au parti socialiste,  Vélingara a toujours été zappé, a-t-il déploré.

C’est pourquoi, « le mot d’ordre chez nous qui  sommes derrière Ibrahima Diawando Barry, c’est Samba rondo, Samba Yobé » en lieu et place de « Samba Rondo, Mademba Yobé » c’est-à-dire  « Gollo di beye, baboune di ndouné ».

ismaila.mansaly@koldanews.com

Laisser un commentaire