Lutte contre les grossesses précoces et les MGF : plus de 75 jeunes en caravane au sud-est

Plus de 75 jeunes leaders en Santé de la Reproduction des Adolescents et des Jeunes combattent les mariages et les grossesses précoces, les mutilations génitales féminines mais aussi ouvrent pour la promotion du planning familial. C’est à travers une caravane de sensibilisation menée sur l’axe Bakel, Tambacounda, Vélingara et Kolda. Une initiative des centres conseil ado des départements cités avec l’appui de l’UNFPA.

Le choix fait sur cet axe n’est pas fortuit. Il se trouve que  dans ces départements, des ménages sont encore réticents par rapport au planning familial, a expliqué le coordonnateur du centre conseil ado de Kolda, Babacar SY. A l’en croire, l’étape de Kolda a permis de vulgariser la ligne verte GUINDIMA dont l’utilité et l’efficacité ont été bien saluées dans la commune de Saré Bidji.

Pour le représentant de l’UNFPA, « les jeunes de moins de 25 ans contribuent pour 10% de  fécondité au Sénégal. Ceci à travers les grossesses précoces et les mariages d’enfants, a déploré Babacar Guèye.

C’est pourquoi, il a salué cette initiative tout en encourageant ces jeunes à ne ménager aucun effort pour sensibiliser partout leurs pairs sur ces fléaux qui plombent l’éducation des filles dans cette contrée du Fouladou.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here