Attentat de Barcelone: Agusti a permis d’arrêter le terroriste Younès Abou Yacoub

Le conducteur de la camionnette qui foncé dans la foule sur la Rambla, à Barcelone, a été arrêté 4 jours après l’attentat. Un appel à témoins avait été lancé et c’est un viticulteur qui a prévenu la police de la présence, dans son village, de l’homme en cavale. Il raconte aujourd’hui ce qu’il a vécu ce jour-là.

Agusti est l’homme qui a permis d’arrêter Younès Abou Yacoub après plusieurs jours de cavale. Le terroriste de 22 ans qui vient de lancer sa camionnette sur la Rambla, le 17 août dernier, est alors recherché par toutes les polices du pays.

J’ai trouvé sa réaction étrange

À 40 kilomètres de Barcelone, dans le village de Subirats, un voisin appelle Agusti. « Mon voisin m’a appelé car il avait repéré un homme dont la description était similaire à celle du terroriste. Je suis sorti, je l’ai vu, et il a commencé à courir. J’ai trouvé sa réaction étrange et j’ai aussitôt appelé la police« , confie Agusti à nos confrères de BFM.

Il ressemblait à un ivrogne

Les enquêteurs, qui recherchent depuis quatre jours Younès Abou Yacoub, s’assurent d’abord que l’information d’Agusti est crédible. « Les officiers de police m’ont demandé de décrire l’homme, ce qu’il portait comme vêtements. Certaines informations correspondaient, d’autres non. Il avait l’air fatigué, comme s’il n’avait pas mangé ou dormi. Il ressemblait à un ivrogne« , décrit Agusti.

Abattu alors qu’il fait semblant d’activer une ceinture d’explosifs

Les forces de l’ordre se dirigent aussitôt vers leur cible. Repéré, puis encerclé près d’une station d’épuration, le terroriste semble porter une ceinture d’explosifs. Les policiers l’abattent alors qu’il fait mine de l’activer.

« Comme citoyen et être humain, je ne serai jamais heureux de la mort de quelqu’un. Bien sûr je suis content qu’ils l’aient attrapé, mais je n’aime pas le fait qu’il ait été tué, même si c’était un terroriste« , confie Agusti.

Younès Abou Yacoub se serait déplacé à pied et aurait voyagé de nuit, sur des sentiers loin des routes. Son parcours avant et après l’attentat est au cœur des investigations. De son côté, Agusti considère qu’il a fait son devoir.

Source: RTLMONDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here