Bousculade mortelle au stade Demba Diop : Que risque les 10 Ouakamois en Chambre criminelle?

Les 10 Ouakamois arrêtés dans le cadre de l’enquête sur le drame de Demba Diop, qui avait fait 8 morts et plus d’une centaine de blessés, risquent gros. Déférés au parquet, leur dossier devrait être confié à un juge d’instruction.

Et selon nos informations, le procureur de la République va viser des faits criminels dans son réquisitoire introductif avant de demander le placement sous mandat de dépôt des mis en cause.

Si le juge d’instruction suit le chef du parquet, les 10 Ouakamois seront envoyés en Chambre criminelle. Et dans ce cas, ils risquent, s’ils sont reconnus coupables, des peines allant de 10 ans de prison aux travaux forcés à perpétuité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here