En garde à vue, Amy Collé Dieng se rétracte : “Je n’étais pas moi-même,…”

La chanteuse Amy Collé Dieng est en garde à vue depuis hier, jeudi 3 août. Elle s’est rendue elle-même à la DIC qui, sur ordre du procureur, était à sa recherche après qu’elle a tenu des propos injurieux à l’endroit du Président Macky Sall.
Amy Collé était à Mbour au moment où débutait sa traque. Elle a accepté de rallier la capitale après qu’elle a appris que son époux et son frère sont retenus à la DIC et qu’ils pourraient être poursuivis pour n’avoir pas signalé la planque de la chanteuse alors que le relevé des appels téléphoniques de cette dernière montre qu’ils étaient en contact dans la journée d’hier.

Placée en garde à vue, Amy Collé a déclaré, pour sa défense, qu’au moment où elle tenait les propos incriminés elle n’était pas elle-même et qu’elle serait enceinte. L’enquête se poursuit.

Laisser un commentaire