Mission de police forestière à Kolda : une trentaine de trafiquants de bois arrêtés…

Des opérations nocturnes conjointes viennent d’être menées dans les forêts de la région de Kolda. Le Bilan fait état de « près de trente délinquants arrêtés et confiés au Procureur de la République ainsi que des troncs, des motos, des charrettes saisis », a fait savoir Le Colonel Baïdy Ba Directeur national des Eaux et Forêts qui a fait face à la presse ce 9 juillet.

A l’en croire, en plus de la répression l’administration forestière poursuit aussi les activités de sensibilisation pour faire comprendre aux populations qu’elles ne doivent pas accepter que « ces belles forêts de la Casamance soient pillées au profit d’un autre pays ».

Le patron des Eaux et Forêt a aussi expliqué que « le trafic de bois est désormais criminalisé ». C’est passible d’ « une peine d’au moins 5ans et d’une amende de 10 à 30 millions »,a-t-il précisé.

Avant de se féliciter de « la parfaite collaboration » entre les forces de défense et de sécurité dans ce combat contre le trafic de bois

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here