KOLDA :Hamidou Diallo de la FEDES refuse son enterrement politique

0
125

Les investitures pour les prochaines élections législatives continuent de faire parler d’elles au Fouladou. Depuis la publication des listes, ça sent le soufre au sein de la fédération départementale des écologistes de Kolda. Certains camarades d’Ali Haidar n’ont pas du tout bien apprécié la manière dont le choix des candidats a été fait. Ils l’ont fait savoir dans un communiqué parvenu à Koldanews ce dimanche 18 juin.

« Nous avons constaté l’investiture dans le département de Kolda, de candidats dits de la FEDES, qui est faite de manière discrétionnaire et unilatérale. Nous l’avons déploré avec force et le contestons avec la dernière énergie », ont pesté ces écologistes du Fouladou dans ce communiqué cosigné par El Hadji Hamidou Diallo secrétaire général de la fédération régionale et Sékou Sall secrétaire chargé des cellules départementales.

Pour ces écologistes de Kolda, « la doctrine de l’écologie-politique n’est pas seulement d’être incompatible avec les modèles de systèmes de productions de richesse actuelles des capitalistes, mais aussi, les contraintes de l’écologiste ne peuvent s’accommoder de quelques corrections non inclusives ou des compromis politiciens ».

Ainsi, ont-ils condamné dans la foulée, « tout stratagème tendant à déstabiliser, voire déstructurer ou à dévoyer les écologistes de kolda qui se sont inscrits dans une synergie de politique citoyenne, articulée autour d’une collaboration constructive avec nos alliés de BBY ».

Avant de réaffirmer dans ce document « haut et fort, l’ancrage de la Fédération des Ecologistes de Kolda dans le Benno Bok Yakaar ».

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire