Une proposition de loi du député Cheikh Seck pour virer les avocats de l’Assemblée nationale : « On ne peut pas être avocat et député,… »

Le député-maire de Ndindy, Cheikh Seck, ne veut plus voir les avocats à l’Assemblée nationale. Il défend que ces derniers doivent choisir entre leur robe et l’écharpe de parlementaire.
« Je ferai une proposition de loi pour que, dans le cadre des incompatibilités qu’on mette les avocats, annonce-t-il. Pour les avocats qui deviennent députés, il faut suspendre leur fonction d’avocat jusqu’à la fin du mandat.»
Cheikh Seck ne s’en cache pas : cette initiative parlementaire qu’il compte prendre vise particulièrement un de ses collègues : Me El Hadji Diouf.

« On ne peut pas être avocat et député pour dire ce que l’on veut, insulter les gens et défendre qui l’on veut, fulmine l’édile de Ndindy. On a vu Me El Hadji Diouf défendre Yaya Jammeh, Hissène Habré… On l’a vu prendre des positions qui ne sont pas normales.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here