Législatives 2017 : Macky suspend les les assemblées générales d’investiture de Bby

Ne ratez pas!

Les « incidents regrettables » notés lors des assemblées générales d’investiture tenues récemment par la coalition « Benno Bokk Yaakaar » ont poussé le chef de l’État, par ailleurs président de la coalition présidentielle, à taper sur la table pour rappeler à l’ordre « certains camarades (qui) semblent ignorer totalement (son) appel pressant et légitime », et qui « adoptent un comportement très préjudiciable à la dynamique unitaire de la coalition ».

C’est ainsi que, « pour préserver la dynamique de victoire », il ordonne, dans une lettre-circulaire signée ce mardi 23 mai, « la suspension immédiate de toutes les assemblées générales d’investiture prévues » et invite les militants de la coalition « à rester à l’écoute de la conférence des leaders, qui mènera, dans les meilleurs délais, les concertations nécessaires ».

Macky Sall rappelle que dans une lettre-circulaire en date du 10 mai dernier, il avait engagé tous les leaders, responsables et militants de la coalition « à faire prévaloir la concertation, le consensus et l’équité, comme principes en vue des investitures pour les législatives, et à bannir la violence sous toutes ses formes, verbales, physiques, morales, dans le processus de notre engagement politique, citoyen et républicain ».

Il exhorte les membres de « Benno Bokk Yaakaar » à rester mobilisés, unis, à faire preuve de dépassement et de solidarité, pour garantir à leur coalition toutes les chances de sortir largement victorieuse des élections législatives du 30 juillet 2017.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Salman Rushdie poignardé – Le combat de Rushdie « est le nôtre » et « nous sommes à ses côtés », dit Macron

(Belga) Emmanuel Macron a apporté vendredi son soutien à l'écrivain Salman Rushdie, poignardé au cou alors qu'il s'apprêtait à...

Notre sélection pour vous