Législatives 2017: Les coxeurs politiques en oeuvre

by Abdou DIAO | mardi, Mai 16, 2017 | 222 views

C’est la période de grâce, de ces politiciens d’un autre acabit. Ils ne se rappellent de leur patelin d’origine qu’à la veille des législatives. Rêvant de ce qualificatif d’honorable. Ils commencent à arpenter les pistes abandonnées depuis des lustres pour retrouver oncle, tante, ancien camarades de classe solliciter un soutien. « Courbez vous et je monte pour vous servir» c’est selon.

A Dakar ils polluent le siège des partis politiques, multiplient les courbettes devant des chefs de partis « cabine téléphonique ». Ces petits chefs obnubilés par obtenir un mandat de député investissent beaucoup. Ils sont preneurs des coxeurs qui peuvent les aider à ratisser un peu partout, se faire des illusions le temps d’une campagne d’avoir des candidats sur l’ensemble des départements.

A kolda ils ont commencé timidement leurs rondes. Appelant à des points de presses dés leur arrivé. Ils attaquent les responsables actuellement au pouvoir, Bibi le maire en tête, pour lever la tête. Ils font des efforts pour mieux escroquer leur tête de liste en élaborant des projets de tournées et de mobilisation avec gros budget. Tant pis pour ce chef de parti pas vigilant. L’argent une fois en poche, la mission est abandonnée. Ils seront de plus en plus nombreux avec l’arrivée de la campagne électorale à descendre dans leur « base ». Une base qui n’existe que dans leur tête.

Like it? Share it!

Leave A Response