La RADDHO, en guerre contre les mariages et grossesses précoces à Kolda

0
850

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) et le Royaume Uni font cause commune pour combattre les mariages et les grossesses précoces au Fouladou. Une vaste campagne de sensibilisation est en cours pour contribuer à l’éradication de ce phénomène qui constitue la principale cause des déperditions scolaires chez les jeunes filles au Fouladou, selon Djiby Boiro coordonnateur régionale de la RADDHO à Kolda.

Ce samedi 15 avril une équipe de sensibilisation pluridisciplinaire est allée prêcher la bonne parole au collège de Bouna Kane dans la commune de Kolda. Les bénéficiaires de cette activité de sensibilisation retiennent que « l’abstinence reste la meilleure défense contre les grossesses précoces », a indiqué Issakha Kandé, élève en classe de troisième de ce collège. Elle appelle également les jeunes « au respect scrupuleux des conseils des parents ».

Le coordonnateur du centre conseil pour adolescents a profité de ce face à face pour sensibiliser  les potaches sur les dangers liés à l’utilisation des réseaux sociaux. Pour Babacar Sy, « ces réseaux sociaux restent un phénomène non contrôlé ». Et, « l’élève qui s’en sert sans encadrement peut gober n’importe quelle information. Il y a là véritablement un danger », a-t-il alerté.

Ainsi, les parents sont invités « à plus de vigilance » pour assurer une meilleure protection aux enfants notamment les jeunes filles.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

Laisser un commentaire