L’UCS d’Abdoulaye Baldé en difficulté à Ziguinchor !

by Koldanews | samedi, Mar 18, 2017 | 297 views

La jeunesse Centriste de la commune de Niaguis (Ziguinchor) est très remontée contre son leader Abdoulaye Baldé qu’il accuse de vouloir casser le bureau des jeunes pour leur imposer un jeune ” transhumant ». Dans une déclaration, Pape Amadou Sow et ses amis centristes de Niaguis descendent en flamme, Abdoulaye Baldé. ” La réunion départementale de l’Ucs convoquée, samedi dernier à la salle de l’ancienne mairie de Ziguinchor a clairement indiqué que le processus de renouvellement des structures du parti, ne concerne pas la structure des jeunes. Parce qu’elle a été déjà montée. Mais, grande était ma surprise de constater que le président Abdoulaye Baldé se cache derrière un complot pour nous faire quitter à la tête du bureau communal des jeunes Centristes de Niaguis pour nous imposer son poulain » dénonce, Pape Amadou Sow, coordonnateur communal des jeunes de Niaguis.

Un complot que la jeunesse Centriste de Niaguis compte mettre à nu et tuer dans l’œuf. ” Mais, je tiens ici à préciser que cette machination du président Baldé, appuyée par certains maires du département de Ziguinchor ne va pas prospérer. Et la jeunesse centriste de Niaguis, les attendra de pied ferme. Je mets en garde le président Abdoulaye Baldé, qu’à Niaguis le lobby ne passera pas. Et je suis prêt avec toute mon équipe à créer un courant et nous battre à l’intérieur du parti, mais aucun parachutage ne saurait être accepté. Car, on a toujours été là pour le parti »

Le Patron des jeunes de l’Ucs de la commune de Niaguis de préciser : ” Le jeune transhumant inconstant qu’on veut nous imposer a clairement dit que c’est le président Baldé qui lui a dit qu’il était mieux placé pour diriger les jeunes du parti à Niaguis. Alors que ce même jeune inconstant, Ibou Ba, avait quitté le parti avec le mandat de coordonnateur départemental des jeunes de l’Ucs de Ziguinchor pour rallier le parti socialiste derrière Khalifa Sall. Pourquoi vouloir destituer un bureau fort qui a gagné là où même le patron Baldé a échoué chez lui à Ziguinchor. Que me reproche-t-on ? En tout cas, trop, c’est trop et on est prêt à en découdre » dixit, Pape Amadou Sow.

Like it? Share it!

Leave A Response